Mon souffre-beauté...

Tapi dans l'ombre pendant près de quinze ans, tandis que je le délaissais pour des solutions de rapidité et facilité, il m'est revenu. Il est revenu me faire gentiment souffrir, piquant ma peau sèche et sensible afin d'en ôter jusqu'à la racine les poils disgracieux que la cire froide avait dédaigneusement laissés sur place (cf. article précédent).
Ce gadget béni de la femme - pas trop douillette soit - qui demeure le moins onéreux face aux centres de beauté, le moins fastidieux face à la cire récalcitrante et le plus efficace que le rasoir dans la lutte contre les racines des poils qui repoussent toujours trop vite.

Mon épilateur électrique!


29/04/2009
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 17 autres membres