Mister Mystère !

Je vous le donne en Un, je vous le donne en Mille! Il nous en a mis plein la vue et plein les oreilles, c'est Mister Mystère, c'est -M- que j'ai vu en concert vendredi soir au zénith de Saint-Herblain.
Car je dois vous l'avouer, son dernier album, plus sombre, plus mystérieux en l'occurrence, ne m'a pas accrochée tout de suite. Je l'avais même programmé pour des écoutes futures et quand j'ai reçu pour mon anniversaire - en septembre - les billets pour le concert du 19 mars, je ne savais pas trop à quoi m'attendre, j'avais même carrément peur d'être déçue. Mécréante j'étais! Franchement, qui pourrait être déçu par la bête de scène qu'est Matthieu Chédid?!
Autant d'énergie, de générosité, de simplicité malgré un décalage scénique détonnant, tant par le biais des costumes que par la mise en scène, autant de pêche que de tendresse, voilà tout ce qui s'est déversé sur moi en flots bouillonnants ce vendredi soir, voilà tout ce que j'ai reçu et dont je me remets à peine.
Voir -M- en concert, c'est tout simplement géant, époustouflant, et j'en passe, les mots me manquent...
Affublé d'une perruque improbable aux allures d'ailes de corbeau déployées et d'une paire de lunettes rappelant les étoiles, -M- nous a inondé - pour notre plus grand plaisir - de sons rock, de solos de guitare à couper le souffle, d'hommages à ses musiciens, à sa famille - sa grand-mère Andrée, son père Louis, ses soeurs Anna sur scène et Emilie en coulisses, son frère Joseph, sur scène aussi -, d'un medley acoustique fantastique et a achevé le concert en Matthieu Chédid assumé, rappelant qu'il est à la fois -M-  et lui-même, à la fois son lui fantasque et son lui réservé, touchant et toujours touché par les clameurs et la chaleur de son public. Tout comme son dernier album, il est duel et unique, ne cherchant pas à choisir mais plutôt à assumer celui qu'il est et celui qu'il joue depuis ses débuts, à partager les joies comme les peines, à communiquer les valeurs auxquelles il tient et à nous entraîner toujours plus loin dans son univers bi chromatique et faussement chaotique.
Il sera également en concert au festival de Poupay cet été à Saint-Malo du Bois, je ne m'imagine même pas qu'il reste des places mais je suis certaine de vouloir retourner le voir sur scène encore et encore.
 -M- on t'M !


21/03/2010
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres