Le pamplemousse et le potimarron

Je n'aime pas le pamplemousse. Bon, d'accord, mais d'une vous vous en moquez éperdument - et vous avez très certainement raison- et de deux, pourquoi mentionner dans le titre un fruit que je n'aime pas pour de plus l'associer avec un potimarron? Genre "tiens j'ai cuisiné un plat qui associe potimarron et pamplemousse" alors que pas du tout.
Tout simplement parce que j'ai évidé le potimarron avec une cuillère à pamplemousse -et non pas avec un pamplemousse comme l'ont suggéré les deux cancres du fond!
Et là, question suivante et bien légitime que vous vous posez : mais qu'est-ce que tu fous avec une cuillère à pamplemousse chez toi alors que tu n'aimes pas ça et que tu n'en manges pas?!
Eh bien il se trouve que je ne vis pas seule chez moi -vous savez bien, j'ai un époux!- et que dans la ménagère de mon époux se trouvait cette fameuse cuillère à pamplemousse - crantée donc je le rappelle pour ceux qui l'auraient oublié, ce qui explique pourquoi et comment j'ai pu m'en servir pour virer les graines du potimarron.
Alors certes j'aurais pu m'en débarrasser - après tout, nous ne sommes pas obligés de tout conserver - mais je suis très conservatrice justement et puis je ne pouvais pas dire à mon cher et tendre, dès notre aménagement commun :
" Bon écoute t'es mignon, j't'adore mais ta cuillère à pamplemousse j'en veux pas, c'est elle ou moi!". Non, c'eût été la fin à coup sûr du début de notre fabuleuse histoire d'amour.
Résultat, la cuillère est toujours chez nous et elle a joué un rôle fondamental hier soir dans l'épépinage du potimarron - tâche fastidieuse et d'autant plus ardue qu'à peine un quart du légume avait été ôté pour préparer la délicieuse soupe qui nous régalera ce soir et m'a permis de préparer ce matin des graines de potimarron grillées, qu'il ne me reste qu'à saler. Je vous dirai si c'est bon et si ce n'est pas toxique - c'est-à-dire je m'en sors indemne - mais il ne devrait pas y avoir de soucis puisqu'il s'agit d'une recette existante. Vous suivez toujours? Parce que moi là je peine quand même.
Pour terminer, je vous donne la recette de ma soupe pour le plaisir, car je vois bien que vous êtes frustrés du pamplemousse à cause de moi.
Soupe de légumes et potimarron donc, ingrédients :
- deux carottes
- un poireau
- trois pommes de terre
- deux clous de girofle
- des graines de sésame
- le tiers d'un potimarron
- un oignon
- Kub'or
J'ai d'abord fait revenir l'oignon dans un peu de beurre et d'huile de tournesol, à feu moyen, j'ai mis le poireau émincé presqu'aussitôt, les carottes et les pommes de terre en gros morceaux ont suivi rapidement, graines de sésame et clous de girofle ensuite puis bouillon en cube. J'ai commencé à découper mon morceau de potimarron puis j'ai mis un peu d'eau dans ma cocotte-minute avant de couper mon potimarron en dés. Je ne l'ai pas épluché. Une fois le potimarron dans la cocotte, j'ai rajouté de l'eau jusqu'au deux tiers de ma cocotte, que j'ai fermée, et j'ai laissé le tout cuire 15 à 20 minutes. J'ai mouliné les légumes pour obtenir un velouté onctueux et voilà, c'est prêt!
Bon, j'ai quand même réussi à oublier les navets que j'avais achetés exprès! Et elle est très bonne aussi avec navets cette soupe. On peut aussi mettre un demi potimarron, c'est ce que j'avais fait la fois précédente, où je n'avais pas oublié les navets cette fois-là... Il me semble même que j'avais mis un soupçon de noix de muscade mais je ne suis plus tout à fait sûre. Bref. Et si vous êtes gourmands, vous pouvez aussi rajouter une lichette de crème fraîche dans votre assiette au moment de déguster ce potage fameux. :)
Euh, j'arrête là parce que mes propos deviennent confus et décousus! Ah non, juste un truc, ce midi ce sera croques-monsieurs! Comment ça vous vous en fichez?!
XD


16/10/2009
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres