La dernière journée

Elle est usée, usée jusqu'à la couenne, usée jusqu'à la trame.
Combien de temps a-t-elle officié vaillamment à mon service?
Combien de nuits? Combien de jours?
Combien de passages tambour battant?
Combien de sollicitations au rythme éreintant?

Aujourd'hui, les dégâts subis sont par trop visibles, impossible d'ignorer que ma chair passe au travers, impossible d'ignorer les doigts qui s'accrochent et élargissent chaque fois davantage les trous béants causés par l'usure.

Aujourd'hui, c'est la dernière journée de ma petite culotte. Elle n'en peut mai, elle est fichue. Tout à l'heure, quand j'irai me doucher, quand je la quitterai pour la dernière fois, je lui dirai adieu. Je ne pourrai même pas la transformer en chiffon.
Tout à l'heure, quand j'aurai pris ma douche, je la jetterai à la poubelle et je passerai à la suivante...


07/01/2010
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres