Excursions, mangions, puis après dormions...

Quelle aventure, quel périple vers le grand nord nous avons exécuté hier, vers le grand nord de la Bretagne!
A quatre nous sommes partis, à quatre nous sommes revenus, car il n'en est plus de nos jours de ces centaines de kilomètres parcourues comme celles d'antan où le bandit attaquait les carrioles et pillait les braves voyageurs. Maman, belle-maman, loupiot et moi-même, fière meneuse de carriole climatisée.
Une question demeure malgré tout : mais où donc sommes-nous allé et pourquoi si loin?
Roscof, entrées gratuites pour le jardin exotique. J'en reste là où je vous raconte la journée?




Bon, allez, parce que c'est vous.
Déjà, le timing, partie de chez moi à 8h30, rentrée à 00h00, alors que j'étais à peine remise de mon épopée en canoë, vous vous rendez compte? Je mène une vie de folle! Qui a dit "personne n'en doutait"?
Le kilométrage - attendez je reprends le site qui va bien, alors de Nantes à Roscof, nous avons 316 (trois cent seize) kilomètres aller, à quoi il faut rajouter les 38 (trente-huit) kilomètres en partant de chez moi - ou de chez maman qui habite à 6 (six) kilomètres c'est kif-kif, que je multiplie par deux pour le trajet total, ce qui nous fait donc - j'ai mal au crâne là - sept cent huit kilomètres parcourus sur la journée... Oui je vous ai écrit les distances en toutes lettres pour bien vous rallonger la lecture et vous donner une idée approximative et proportionnelle à la lecture de l'article. XD
Ensuite, petite pause avant Saint Brieuc, histoire de se dégourdir les pattes, lester les vessies (quelle belle expression!), et repartir vers Morlaix où la pause déjeuner s'est faite dans une crêperie. Ni plus ni moins, j'en ai mangé des meilleures, donc je ne ferai pas de pub, na!
Puis dernier saut de puce jusqu'à Roscof, vers le jardin exotique dont le surplomb rocheux avec grand vent et vue sur la mer est ce qui m'a plu le plus - si l'on excepte le vent. De jolies fleurs, oui, de beaux(belles?) cactées aussi, mais un jardin pas assez entretenu, et un manque d'eau qui s'est fait cruellement sentir et à laissé des plantes sécher et se rabougrir de façon pas très heureuse. Quelques belles photos, des petits poissons, des tortues de Floride, des statues, un loulou bavard voire excité par moments dans la voiture, pas assez défoulé et usé jusqu'à finir par tomber de sommeil 30 km avant d'arriver chez mamie Gisèle. Oui parce que le marmot est en vacances de son côté et moi aussi. XD
Voilà, sympa quand même, en plus nous avons eu beau temps, il ne faut pas se fier aux prévisions c'est tout. Par contre, je ne le referai pas, pas si loin en une journée avec un loupiot d'à peine trois ans. :)


02/09/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres