Pont d'Avignon...

En solo avec loulou, l'homme en vadrouille.

Au programme du premier jour : recherche de pièce manquante de puzzle (une seule pour le moment), assemblage du puzzle, désassemblage du puzzle - vous n'imaginez tout de même pas que l'on va le laisser au beau milieu de la chambre tout le week-end?! -, sieste - oh oui sieste, parce que le voisin, aussi sympathique puisse-t-il paraître, a eu la délicieuse idée de faire du crépis depuis ce matin 9h, et ça, un jour férié, c'est beaucoup trop tôt!!

Et donc je disais sieste, mais juste après avoir reçu Marine, pour me vendre un magnifique bustier rouge, et plus si affinités et qu'elle apporte le catalogue entier des soldes Charlott' - la fois précédente, qui était aussi la première, j'ai acheté le bustier amour caramel, mon époux a validé mon choix. Plusieurs fois.

Et pour le reste de la journée, je pense à larvage et peut-être origami avec le joli livre que j'ai acheté hier pour mon loulou.

Demain, argggghhh, demain je travaille, je fais partie de la masse de gens qui ne font pas le pont - mais juste le demi-pont parce que je ne travaille que le matin - et que je récupère loulou pas trop tard chez mamy Gisèle. Enfin si elle accepte toujours de le récupérer, ce qui est plus que souhaitable, parce que d'une la nounou souhaite faire le pont, et de deux, le loupiot ayant la varicelle, ça me fait une double bonne raison de ne pas vouloir essayer de l'emmener au boulot - ce que j'aurais peut-être tenté mais en fait non je ne crois pas.

Donc, demain après-midi, selon le temps, larvage sur chaise longue au soleil et avec de la chance - mais alors un bon peu de chance, le loulou jouera sagement dans son bac à sable à côté de moi et je pourrai en profiter pour terminer un bon bouquin, ou deux.

Samedi, oula, c'est trop loin, vous m'en demandez trop! Je l'aurais bien emmené à la piscine hein, pour rire, pour refiler la varicelle à tous les mioches - au moins ils n'auront plus besoin d'attendre qu'elle se pointe - et aux adultes qui ne l'auraient pas encore eue et effectuer éventuellement une vague de sélection naturelle par test de résistance au zona...

Mais bon, on se contentera de rester à la maison.

J'avais bien pensé aussi l'emmener faire une sortie découverte de la nature dans le patelin d'à côté, où une après-midi était organisée par l'office de tourisme du patelin à peine plus grand à peine plus loin, mais emmener un gars à boutons au milieu d'autres garnements sans boutons, ce serait sans doute très mal vu par les mamans des autres rejetons, donc je vais m'abstenir par charité (et bon sens).

Bon, sur ce, je vais vérifier où en est le loupiot qui est censé chercher sa pièce de puzzle en vidant des bacs dans d'autres et qui a plutôt l'air de jouer...

 

 

PS.: Oui, il y a un rapport entre le titre de mon article et le corps de celui-ci. Cherchez bien!



14/07/2011
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres