Paris en bouteille et la bouteille à la mer

Et si je ne retrouve pas de boulot en juin ou juillet ?

Et si on se retrouve criblés de dettes ? A pas pouvoir payer les factures, l'école, la cantine, l'essence pour aller bosser, la bouffe, l'eau, l'électricité?...

Et si j'arrivais jamais à réaliser ce projet parce que trop naïve je me ferai toujours avoir?

 

Je fais quoi? Je vois pour donner à manger aux petits poissons (et aux gros?) dans la Loire ?

 

Pourtant à priori ça avance bien, mais tant que ce n'est pas fait, il y aura toujours la boule au ventre, l'angoisse et la gorge serrée.

Et quand c'est comme ça, je n'arrive plus à avancer, plus à réfléchir, plus à progresser, plus à rien faire.

 

J'aurais pu mettre ce billet dans la rubrique dépression, mais ce serait un peu trop évident non?



15/05/2012
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres