J'avance ou je recule...?

Je vous laisse le soin de ne pas clore cette question par la traditionnelle rime et reviens parmi vous pour quelques nouvelles.

 

Le projet de community management n'est pas au point mort dans la mesure où je pratique l'activité en tant que bénévole dans une association, mais je demeure tout de même perplexe quant à mon avenir dans ce domaine.

En réalité, il faudrait que j'arrête de me comparer aux autres - parce que ça me mine le moral - mais d'un autre côté, je suis bien obligée de regarder qui d'autre est sur le marché en même temps que moi, avec les mêmes désirs mais pas le même parcours.

 

Bon, j'ai retrouvé du boulot, pas top, faut être honnête, surtout la période où j'ai du réaliser des télé-enquêtes. Oui, le numéro inconnu qui vous appelle toujours à l'heure du repas pour vous demander ce que vous avez pensé de votre dernier achat de paquet de nouilles ou autre acquisition. Répétitif, rébarbatif, de quoi s'arracher les tifs de désespoir.

Je suis toutefois passée sur une autre mission depuis le 19 novembre, un peu plus intéressante, bien que toujours pas dans mon domaine rêvé, mais au moins je touche à la relation client, qui elle, se rapproche d'un aspect du community management.

Pour faire simple, je réponds aux abonnés d'un opérateur de téléphonie mobile, comptes professionnels. On me dit régulièrement que je suis charmante, et l'un des clients, qui se trouve aussi être formateur chez l'opérateur en question, et qui était de passage à Nantes hier, est même venu me saluer, comme il l'avait promis, enchanté par notre échange téléphonique de qualité. Ca fait plaisir et chaud au coeur quand même de voir son travail reconnu, même s'il ne s'agit pas de l'emploi rêvé.

 

Pfiou, vous ne trouvez pas ce billet archi-sérieux et manquant de peps vous ? Bon, ben, je vous confirme, c'est ce que ça donne quand on bosse dans une branche qui ne vous passionne pas. Tout vous paraît plus fade et vous ne parvenez même plus vous même à assaisonner vos oraisons. Poil au menton !

 

Bon, allez, promis, je reviens bientôt vous parler du super festival de bande dessinée de Nantes auquel j'ai activement participé et qui m'a tenue en ébullition pendant près de deux mois. Et là, j'y mettrai plus de passion ! 

 



18/12/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres