J'ai un problèèèème...

Je crois bien... que je t'aiiiimmmmeeeuhhh !!!...

Ah non c'est pas ça. Et pourtant il s'agit bien de chanson.

Déjà trois ans que j'ai lâché la chorale faute d'un emploi du temps compatible ne me permettant pas d'y consacrer le week-end par mois nécessaire. Trois ans déjà que j'y pense et repense.

Je veux retourner au CNA !!!

Non mais je vous vois venir aussi quand même :."Ouais mais t'aurais pu y aller pendant que t'étais au chômage, t'avais le temps, patati patata".

Euh, oui, enfin la cotisation est un chouille plus élevée que pour intégrer la troupe du Puiset et encore plus celle de Saint-Laurent. Et puis, faire Le Puiset, la première année, déjà ça occupait et Le Puiset plus Saint-Laurent cette année, c'était encore mieux (sans compter que j'ai intégré deux nouveaux boulots en même temps, pour rappel). Epuisant, certes, mais tellement regonflant!

Et puis, j'étais en dépression aussi, fallait pas me demander de sortir de chez moi, et pourtant je me dis que ça aurait sans doute pu m'aider à ne pas tomber trop loin au fond du trou - ah incohérence quand tu nous tiens !

Enfin bref, par hasard, hier, en fouillant dans la multitude de favoris que comporte mon navigateur Internet préféré -Firefox pour info-, je suis retombée sur le lien du Choeur Nantes Atlantique.

Et j'ai revu des photos que je connaissais déjà, et d'autres que je ne connaissais pas, et reconnu des gens avec qui j'ai chanté et partagé le plaisir d'être sur scène. Et j'ai envie de rechanter avec cette troupe de 150 personnes, de suivre le chef de choeur, de remonter sur la scène de la cité des Congrès de Nantes, avec la lumière en face, une ombre devant soi, comme on voit parfois dans les reportages à la télé.

Et si jamais vous vouliez voir ce que ça donne, il vous suffirait d'aller sur leur site, et mieux encore pour les "locaux" qui me lisent, d'aller les voir à Vallet au Champilambart ce 30 septembre. Le spectacle s'appelle "Aux femmes, et caetera", et aux photos que j'en vues sur le site Internet, ça doit donner ! D'ailleurs, il y a de fortes fortes chances que j'y aille moi-même, trop envie.

Bref, il faudra que je choisisse, un jour, si je souhaite vraiment y retourner. Parce qu'il ne sera décemment et humainement pas possible pour moi de pratiquer trois loisirs de représentations scéniques et de mener de front toutes les répétitions. Bien dommage, croyez-moi...



30/07/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres