Mais quel c..!

Aux choses qui me font hurler, mais pas de rire...

Va chercher boulot...

Toujours plus facile à dire qu'à faire, à croire que même le bonheur est plus simple à dégoter en ces temps de disette où les entreprises agonisent tellement qu'elles n'offrent plus d'emploi, mais des stages ! Enfin c'est ce qu'elles disent...

 

Alors, oui, j'en ai marre - et pas qu'un peu !-  de ne voir circuler que des offres de stage par ci, et des offres de stage par là!

Et comment je bosse moi? Et comment je bouffe ? Et comment j'arrête de stresser à mort en faisant croire que "je vais bien tout va bien" ?! Parce que c'est pas Pôle Emploi qui va me les conventionner vos stages à la con !

 

Alors non, nous n'en sommes pas au point de manger des racines, et oui, nous avons toujours un toit sur la tête, le luxe de deux voitures - indispensable pour aller au boulot chacun de notre côté, enfin, le jour où j'en aurai retrouvé un(!), le luxe d'un chat par personne à la maison et tout ce qui va avec le confort moderne.

Non, bien sûr, je ne suis pas à plaindre, mais s'il vous plaît, plaignez-moi quand même. Ou alors, faites moi un massage parce que je suis plus tendue qu'une corde d'arc ! (je sais fort bien que vous pensiez voir apparaître l'expression ficelle de string juste là, et ben non!)

 

Bref, j'en ai marre marre marre, vive les petits canards. Tiens, d'ailleurs, si je pouvais me transformer en canard... Ou pas, j'en connais qui seraient capables de vouloir se délecter de mon foie.

 

Voilà, la fatigue n'aidant pas, ce billet pas du tout constructif part à vau-l'eau - je sais même pas où c'est Vau l'eau - mais je m'en fous parce que c'est un coup de gueule, et que merde !

 

Va chercher bonheur au lieu de boulot, tiens, ça pourrait marcher, sur un malentendu. Non?


10/09/2012
0 Poster un commentaire

Mais d'où ça vient bordel ?!

Merde. Voilà.

Vous en aurez eu pour le déplacement.

Navrée que ça tombe sur vous hein.

Mais merde.

 

Si vous êtes un ami nantais ou une d'ailleurs, ça marche aussi, et que vous voudriez m'offrir un pot ou me voir en dehors d'une occasion spéciale ou d'un jeu de rôle, juste pour le plaisir, sans raison particulière, c'est quand vous voulez.

 

Et si vous êtes prêts à faire plus de 20km pour me voir au théâtre et montrer que vous m'aimez bien quand même, je prends aussi. On sait jamais. L'espoir fait vivre.

 

Oui je suis sans doute injuste, ça doit être le printemps, ça me le fait chaque année au moment du bilan, quand je me rends compte qu'il fait beau, que la vie est belle, que j'irais bien boire un pot avec un ou une amie et que personne n'est jamais disponible.


05/03/2011
1 Poster un commentaire

Côté obscur : le début de la fin.

Vous vous souvenez, fin juillet, lorsque je vous ai parlé de ce fantastique poste de community manager que je devais occuper?

Il fut fantastique en effet, j'ai beaucoup aimé vivre cette expérience, j'ai adoré tenir le blog de la marque, résoudre les problèmes soulevés dans les réclamations des clients, j'ai apprécié les contacts établis via Twitter mais... Car il y a un mais, vous vous en doutez bien sûr...

Le "mais" tient aux faits - pour vous dire que la liste risque d'être longue - que :

- On a repoussé la signature de mon contrat

- On a fini par me dire "Madame, vous rédigerez vous-même votre contrat parce que l'administratif, ce n'est pas mon truc et votre boulot, je n'y comprends rien, je ne pourrai pas le décrire dans le contrat"

- On a réalisé ma DUE le 28 septembre (alors qu'elle doit être faite avant l'embauche)

- On ne m'a toujours pas fait signer de contrat à ce jour

- On ne m'a toujours pas versé de salaire

 

Pour préciser, c'est parce que j'ai insisté que la DUE a été faite, et pas par la personne qui m'a recrutée mais par le comptable que j'ai recontacté moi-même.

Je ne tiens aucun grief à la gérante (!), qui ne s'est jamais présentée à moi et que je n'ai donc jamais rencontrée mais qui a reçu un recommandé avec Accusé de réception mardi dernier et dans lequel je réclamais, bien conseillée par l'inspection du travail, les éléments suivants :

- Mon contrat de travail en CDD pour la période du 6 au 28 septembre 2010 (sûr qu'avec l'absence de sérieux dont on a considéré ma demande de contrat, je n'ai plus envie de bosser pour cette boîte donc j'ai exigé une fin de contrat au 28 septembre)

- Mon bulletin de salaire avec indemnités de fin de contrat et de CP

- Mon salaire

- Mes attestations Assedics

- Mon certificat de travail

- Mon solde de tout compte

Ah, et j'ai aussi précisé que je saisirais les prud'hommes si je n'avais pas tous ces éléments en date du 11 octobre, c'est demain si vous suivez.

 

Voilà, donc je suis à nouveau en recherche d'emploi, j'ai le moral, je me sens plus à l'aise en communication et sur mes compétences, parce que j'ai su m'adapter sur un poste totalement nouveau.

J'ai établi de nombreux contacts via Twitter, certains m'ont d'ailleurs suivie du profil professionnel au profil personnel et je les en remercie, même si je ne leur ai pas donné de lien vers ce blog.

Là où je suis vraiment dégoûtée en revanche, c'est que le boulot que j'ai entamé va rester en plan alors que cela avait toutes les chances de fonctionner et de rapporter de la clientèle pour la boutique en ligne.

 

Allez, souhaitez-moi du courage et des patrons plus consciencieux pour mon prochain poste !


10/10/2010
6 Poster un commentaire

Liberté d'expression et anonymat sur Internet

Si vous souhaitez conserver une liberté de parole, sans craindre répression ou autre décision arbitraire si le chemin proposé est suivi, je vous suggère d'aller signer cette pétition.
En voici l'intitulé et le lien qui vous mènera sur la page où vous pourrez soutenir cette pétition.

"

Nous tenons à affirmer notre attachement à la liberté d’expression sur Internet, qui a permis à tout un chacun de participer au formidable développement de l’information et des débats sur le réseau.

Une proposition de loi , déposée par le Sénateur Masson , prévoit de remettre en cause le droit à l’anonymat des blogueurs.

Il s'agirait de leur imposer la publication de leur nom et de leur adresse mail.

Nous considérons qu’une telle loi porterait atteinte à la liberté d’expression sur Internet.

Les blogueurs qui choisissent l’anonymat le font pour des raisons liées à leur vie professionnelle ou personnelle. Sans cet anonymat beaucoup arrêteraient de bloguer.

Nous appelons les députés et sénateurs à refuser cette proposition de loi, qui contrairement à ce que prétendent ses auteurs, n’apporterait rien en ce qui concerne la protection contre la diffamation, déjà efficacement assurée par la loi actuelle. Rappelons que la loi LCEN fait obligation aux hébergeurs de blogs de supprimer immédiatement les publications litigieuses sur simple demande, et de communiquer le cas échéant à la justice les coordonnées de l’auteur.

Il n’est donc nul besoin d’une loi supplémentaire qui aurait pour seul effet de brider la liberté d’expression des internautes. Pierre Chappaz, Pdg Wikio

Jean-Baptiste Clot, Pdg Canalblog

Olivier Creiche, PDG d'EZ Embassy (distributeur du service TypePad)

Jean-François Julliard, secrétaire-général de Reporters sans frontières

Frédéric Montagnon, Pdg Over-blog

Tristan Nitot, Président, Mozilla Europe

Philippe Pinault, Pdg Blogspirit

Jeremie Zimmermann et Philippe Aigrain, La Quadrature du Net

(Pour soutenir cet appel, vous pouvez laisser un commentaire signé de votre nom ou de votre pseudo, et indiquer l’adresse de votre blog si vous êtes blogueur. N’hésitez pas à relayer l’initiative sur votre blog, plus nous serons nombreux, plus nous aurons de chances d’être entendus !)"


Signez la pétition, relayez l'information et conservons nos libertés.

26/05/2010
1 Poster un commentaire

La France recule, et nous on nous ...?

Un lien vers un article de la Rainette - oui je lis d'autres blogs bien que je ne les lie pas (j'avoue, je n'ai pas compris comment ça fonctionnait)- qui nous parle de cette affaire à Nantes sur la jeune femme arrêtée avec le niqab au volant. Et ces fichus médias et journalistes qui nous feront bientôt croire que finalement, la Terre était plate depuis le début.

L'article de la Rainette

25/04/2010
0 Poster un commentaire

Dites 33?

Je vous avais promis un article sur le mouvement de grève des médecins généralistes, pensant avoir le temps de me documenter davantage. Soit que je n'en ai pas eu le temps ou que j'ai oublié, je me permets de vous donner ce que j'avais déjà préparé, pour conserver l'aspect coup de gueule. Je vous rappelle donc qu'il y avait eu un mouvement de grève le 11 mars et un autre le 8 avril dernier.

"Et voilà, une fois de plus, pour relayer un mouvement de grève, on ne parle que de la demande d'augmentation des salaires des grévistes, qui est réelle, mais pas unique. Savez-vous que dans les projets du gouvernement, il y a un ponctionnement forfaitaire à chaque futur oubli de la carte vitale par les malades infligé au médecin et à chaque délivrance de feuille de soins papier? Savez-vous qu'ils ont une tonne de paperasse à gérer, en plus de leurs consultations, du temps qu'ils prennent pour nous écouter (et que nous ne leur rendons pas),  et j'en oublie parce que si j'ai pris le temps de poser la question à mon médecin et pu lire l'avis de grève posé pour le premier mouvement, j'ai hélas oublié le reste. Et ce ne sont pas les médias qui ont pensé à relayer tout le reste des informations! A votre place, je râlerais - davantage - contre les moitiés d'informations que l'on nous donne plutôt que contre les gens qui prennent la décision de faire la grève. Parce que si nous étions payés les jours de grève, cela se saurait, et la crise aidant, il me semble qu'il faut une bonne dose de réflexion pour et contre avant d'engager ces mouvements, et qu'ils ne sont donc pas pris à la légère, comme certains semblent le penser, comme si le salaire de nos jours était un sujet "léger"..."

Si vous avez des infos intéressantes, surtout n'hésitez pas. Je ne souhaite pas de polémique sur la grève de telle catégorie de métier pour une raison X, ça ne m'intéresse pas. J'aimerais autant recevoir des renseignements complémentaires sur le projet bancal? allez, disons-le, foireux, du gouvernement.

16/04/2010
1 Poster un commentaire



Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Espace de gestion